Depuis quelques années, le Web a pour vocation de devenir accessible à tous. Avec les nouvelles normes mises en place, les propriétaires de sites Internet doivent veiller à suivre les directives en terme d’accessibilité.

Développer l’accessibilité pour tous

Des normes ont été mises en place par le World Wide Web Consortium (W3C) afin de veiller à développer l’accessibilité sur Internet. Pour pouvoir suivre les bonnes directives, le W3C a détailler des actions avec le WCAG. Mais qu’est ce que le WCAG ? Le Web Content Accessibility Guidelines se traduit en français par guide d’accessibilité du contenu Web. Cet outil recense les différents axes de travail possibles pour atteindre l’accessibilité optimale. Mis à jour régulièrement, le WCAG sait s’adapter aux diverses évolutions. Désormais, nous avons la dernière version WCAG 2.1. De nouveaux critères ont été ajoutés pour compléter les critères déjà existants dans les précédentes versions.

Les différentes accessibilités possibles

Si le W3C a pour volonté de développer l’accessibilité en ligne, il cherche aussi à ce que cette démarche soit pertinente pour tous. Afin de ne pas pénaliser certaines personnes, le WCAG cherche à prendre en considération les différents handicaps.

Handicap physique et sensoriel

En règle générale, quand on pense aux Normes accessibilité web, on imagine rapidement les handicaps physiques. En effet, depuis des années, les sites Internet ont modifié leurs habitudes et intégré une manière d’adapter leurs contenus. Pour les déficients visuels, cela peut passer notamment par un contraste spécifique, la taille de la police, … Pour les déficients auditifs, des développements existent également. Mais ce ne sont pas les seuls concernés par la volonté de rendre le Web accessible à tous.

Handicap mental

Que ce soit dans le cas d’un trouble psychique ou d’une déficience intellectuelle, des personnes peuvent rencontrer un handicap qui n’est pas moteur. Pour ces personnes également il faut prévoir une accessibilité du contenu Web. Grâce au WCAG, les propriétaires de site Internet pourront trouver les solutions possibles.

Personnes âgées et Internet

Les personnes âgées ont généralement plus de difficulté avec la navigation sur Internet. En adaptant les contenus, il sera plus simple et plus intuitif pour ces personnes de trouver les renseignements qu’elles cherchent. Les améliorations d’accessibilité sont plus que nécessaires pour les personnes rencontrant des difficultés de navigation. De plus, ces progrès permettent aussi une meilleure navigation pour les personnes ne se trouvant pas dans une situation de handicap. Ces développements sont donc pertinents pour tous les acteurs du Web.