Etihad Airways a été autorisé par sa maison mère à lancer un groupe européen d’aviation dédié aux loisirs en collaboration avec TUIfly ainsi que le groupe Air Berlin.

Deux semaines après la signature de l’accord du TUI Group, le conseil d’administration d’Etihad Aviation Group (EAG) a validé le projet Blue Sky de fonder un groupe européen d’aviation de loisirs, dotéde 60 avions et qui offre 15 millions de sièges par an « afin de relier les plus grands marchés touristiques d’Europe ». L’opération envisagée doit être encore validée par les organismes de réglementation de l’aviation et des autorités antitrust, explique un communiqué datant du 6 décembre 2016. Cette opération implique aussi un accord pour la filiale d’EAG Etihad Investment Holding Company LLC (Etihad) pour le rachat des 49,8% de parts appartenant indirectement à Air Berlin dans sa succursale autrichienne NIKI d’un montant de 300 millions d’euros d’après la compagnie allemande.

Quand l’opération sera achevée, Etihad va verser instantanément les parts dans NIKI au nouveau groupe européen créé, « et ne sera ni au contrôle, ni actionnaire majoritaire de NIKI ». Le groupe TUI proposera sa filiale TUIfly GmbH à l’entreprise créée, ainsi que ses 14 appareils actuellement en fonction par TUIfly pour Air Berlin faisant partie d’un contrat de location.

TUI AG sera actionnaire à 24,8% dans le groupe et Etihad sera actionnaire à 25%. Le reste des 50,2% appartiendront à la fondation privée NIKI Privatstiftung.

Le groupe qui disposera de son siège à Vienne va commencer à fonctionner en avril 2017 à l’entame de l’été. Celui-ci va desservir plusieurs destinations en partance de l’Allemagne, de la Suisse et de l’Autriche » et surtout des aéroports de Hanovre, Cologne, Francfort, Berlin, Düsseldorf, Stuttgart, Hambourg, Bâle-Mulhouse Munich, Nuremberg, Baden-Baden et Vienne. Ses marchés importants seront composés des Baléares, l’Espagne continentale, de la Grèce,les Canaries ».

Le communiqué ajoute que le nouveau groupe sera appuyé par les experts d’Etihad Aviation Group, le groupe d’aviation dispose du développement le plus au monde, et TUI Group, occupe la première place d’entreprise touristique dans le monde, dirigée sur les hôtels et les croisières ».